NExT - New Exchange Trade

Le projet NExT est issu d’un long processus initié au début des années 1990.

A cette époque, il y avait déjà 2 millions de chômeurs en France, avec de manière connexe l’augmentation de la précarité et de la pauvreté.

Les questions essentielles de cette époque étaient : quelles sont les causes profondes du chômage, et comment y remédier.

Une première proposition, innovante, pour ne pas dire en rupture, par rapport aux idées de l’époque a été construite en 1992, et a consisté a créer et mettre en œuvre « une monnaie locale non-convertible ».

Cette proposition a été expérimentée et approfondie par la mise en œuvre d’un Système d’Echange Local entre 1995 et 2001. A cette occasion le concept a été décodé, élargi, et consolidé. Il a donné lieu à une première transposition macroéconomique mentionné dans un article du Monde en 1998.

Puis, il a été enrichi et rendu concrètement opérationnel grâce à différentes rencontres. Le concept a pris pris tout son sens et son intérêt depuis la crise financière mondiale de 2008.

Le concept a pris le nom et la forme actuels, le système NExT (New Exchange Trading), suite à la rencontre avec un ancien patron d’hypermarché, rendu sensible à ces questions, par la pratique du système connexe WIR en Suisse possédant 75000 clients. Il a apporté à ce concept toutes les méthodes concrètes marketing et commerciales qui lui faisaient défaut jusque là.

NExT est conçu comme une simple société d’échanges commerciaux nationaux ou internationaux, doté d’un système de fidélité particulière, mais possède simultanément les fonctions d’une banque centrale internationale, d’une assurance économique et d’un ministère de l’industrie européen, grâce à la création et l’utilisation d’une monnaie interne « assurée ».Son objectif est de piloter (et non uniquement réguler) l’activité économique de son réseau de clients.  Il est conçu pour permettre, à l’intérieur d’un large cercle de coopérateurs, d’assurer, au sens propre et au sens figuré, le financement des projets et politiques économiques et sociaux choisis collectivement par les coopérateurs. Il « assure » la prospérité économique du réseau. NExT constitue ainsi un Cercle Interrégional d’Echanges et de Développement Economique Stimulé et Sécurisé (CIEDESS)

UP cherche aujourd’hui a développer le concept NExT, en fédérant un réseau de  partenaires coopérateurs, enclins à partager la même vision, où l’utilisation d’une « monnaie commune assurée » permet de développer une nécessaire coopération pour compenser les effets négatifs de la concurrence, et « assurer la prospérité » du réseau.

UP propose une formation à la création d’un réseau NExT, et une assistance au diagnostic et au montage d’un projet NExT